Mettez un peu d’ordre dans vos dettes avec interprets, courtier en rachat de prêts

 

Vous commencez à éprouver des difficultés à boucler vos fins de mois à cause d’un « malendettement » ? Vous devez arbitrer entre charges et consommation ?

Il est temps de vous intéresser à un procédé qui a fait ses preuves et séduit chaque mois davantage de français qui veulent rééquilibrer leur budget sans passer par la Banque de France : le rachat de pret.

Le principe est très simple : Un nouveau prêt dit de « restructuration » ou de « refinancement » permet de « racheter », autrement dit de rembourser par anticipation tous vos crédits en cours, d’où le nom de l’opération « regroupement de crédits », et d’en étaler le remboursement sur une durée plus longue pour baisser considérablement le montant des mensualités.

Ainsi, vous récupérez incontestablement du pouvoir d’achat puisque vos mensualités peuvent ainsi baisser jusqu’à 60%, voire davantage.

Vous pouvez inclure dans ce réaménagement de crédits des dettes d’une autre nature et même le financement d’une dépense incontournable, comme le remplacement d’une chaudière, la réfection d’une toiture ou le remplacement d’une voiture.

Ce rééchelonnement de dettes peut se faire :

  • Sur une durée de 10 à 12 ans avec le rachat de credit consommation, sans garantie, ouvert à tous (sous conditions).
  • Sur une durée pouvant aller jusqu’à 30 ans avec le rachat de prêts immobilier, avec ou sans hypothèque, réservé aux propriétaires et accédants à la propriété.

Mais, avant de vous décider à faire un rachat de crédits, il faut bien peser le pour et le contre.

N’oubliez pas que, même si le nouveau prêt de restructuration est assorti d’un taux d’intérêt moins élevé que la moyenne de ceux de vos crédits en cours, surtout s’il s’agit de « revolving », l’allongement de la durée d’amortissement génère plus d’intérêt et, au bout du compte, augmente le coût total du crédit.

Vous devez donc apprécier l’écart de coûts entre le statu quo, s’il est possible, et le rachat de crédit par rapport aux avantages que vous apporte ce dernier en vous épargnant éventuellement des frais bancaires, des incidents de paiement, des fichages, des saisies … ou, tout simplement, en vous permettant de revivre correctement.

Compte tenu du coût d’une renégociation de prêts, il est important de choisir la meilleure offre, en tous cas la mieux adaptée à votre propre situation. Pour cela, le mieux est de faire appel à un intermédiaire de crédit spécialisé dans le rachat de crédits et indépendant qui fera jouer, à votre profit, la concurrence entre ses nombreux mandants bancaires. Mais soyez attentif à bien choisir votre partenaire. N’est pas courtier qui veut ! Le rachat de prêts exige une véritable expertise et la profession est réglementée pour protéger le consommateur. Pour ne pas commettre d’erreur, choisissez ce professionnel parmi les membres de l’Association Française des Intermédiaires Bancaires (AFIB).

Visitez le site Interprets

Visiter le site